Puis-je faire racheter mon prêt étudiant ?


Le prêt étudiant se souscrit durant les études et se rembourse une fois entré dans la vie active. Autrement dit à ce moment-là, il va être plus difficile de souscrire un autre crédit, par exemple pour acheter sa voiture ou aménager son premier logement. La solution : le regroupement de tous les crédits en un seul.

Comment fonctionne le prêt étudiant ?

Le prêt étudiant entre dans la catégorie des prêts à la consommation. Il permet de financer la vie quotidienne d’un étudiant durant ses études. Selon la nature de sa formation et ses besoins de financement, le montant du prêt peut aller de 1000 € à 50 000 €. Il peut financer la scolarité, l’installation, l’achat de matériel informatique etc. Comme il n’est pas affecté à un bien précis, les achats n’ont pas à être justifiés.

L’argent est débloqué en une ou plusieurs fois. Le montant global peut même être modifié en cours de route, notamment si le cursus se prolonge.

La phase de remboursement

Le prêt étudiant se compose de 2 parties :

  • le capital : la somme effectivement empruntée par l’étudiant ;
  • la franchise : les intérêts de l’emprunt +  la prime d’assurance (qui prendra le relais des remboursements, par exemple en cas d’invalidité ou de décès) ;
  • les modalités du remboursement se négocient elles aussi : d’abord la franchise, puis le capital, ou tout à fois différé plusieurs années plus tard, jusqu’à 9 ou 10 ans selon la durée des études.
  • Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

    Une fois sa formation terminée, l’étudiant entre dans la vie active. Avec ses premiers salaires, il commence à rembourser son prêt étudiant. Puis il peut de nouveau avoir besoin d’un ou plusieurs crédits à la consommation, qui s’ajouteront naturellement au premier.

    L’intérêt du rachat de crédit est de regrouper l’ensemble des emprunts dans un seul contrat de prêt. Cela permet de rationaliser les remboursements et de ne pas plomber son budget en début de vie active par des mensualités trop lourdes.

    Le rachat proposé à la caution

    Le rachat de crédit étudiant peut aussi être proposé à ceux qui se sont portés garants de l’emprunt effectué par le jeune pour financer sa formation : les parents ou d’autres proches. En effet, compte tenu de la conjoncture, il est possible que, sa formation terminée, le jeune ne puisse pas lui-même commencer à rembourser son crédit, faute d’emploi suffisamment rémunérateur à la fin de ses études.

    Dans cette hypothèse, les garants doivent prendre le relais, et rembourser à sa place. Or il possible qu’eux-mêmes aient déjà un crédit à honorer. D’où l’idée du regroupement de crédit, pour y intégrer celui du jeune, et fixer de nouvelles mensualités, moins élevées, sur une période plus longue, pour ne pas déstabiliser la situation financière des garants.


    Trouvez rapidement votre crédit. Plus de 10 organismes vous répondent.