Qu’est-ce qu’un crédit relais ?


Le crédit relais est un concept de plus en plus utilisé. L’immobilier n’est plus à la fête, il est parfois difficile de vendre son bien au prix souhaité, même si c’est le prix du marché. Or, certains choisissent de prendre le risque d’acheter un autre bien sans avoir vendu le précédant, c’est pourquoi, ils font appel au crédit relais.

Le crédit relais : pourquoi, comment ?

Il s’agit d’un crédit qui permet de ne pas rater un bien que l’on convoite. Il offre la possibilité au consommateur de se laisser un peu de temps avant de vendre son bien tout en faisant l’acquisition de son futur logement. Le crédit relais peut durer jusqu’à 2 ans. Son montant ne peut excéder 70 % du bien à vendre. Pour calculer ce montant, la banque fait estimer le bien par un professionnel.

Le remboursement du crédit relais

Lorsque la vente du premier bien est réalisée, c’est le moment de solder le crédit relais. En ce qui concerne les intérêts, il existe deux possibilités. De fait, on peut les payer chaque mois ou en différé, au moment du remboursement du crédit. A noter que la seconde solution est plus onéreuse mais souvent choisie en raison de l’incapacité à les rembourser au fur et à mesure pour les personnes ayant déjà d’autres crédits en cours.

Quelles précautions prendre ?

Assurez-vous tout d’abord que vous vendrez bien au prix estimé. En effet, le crédit relais est calculé en fonction de ce montant, veillez à conserver une marge de manœuvre en cas de souci. Il convient également de tout mettre en œuvre pour ne pas conserver son crédit relais trop longtemps, afin de limiter le montant des intérêts. Pour cela, vous avez tout intérêt à mettre toutes les chances de votre côté pour vendre votre bien. Mettez-le en valeur, tenez compte des remarques lors des visites et apportez les améliorations nécessaires pour déclencher une vente.


Trouvez rapidement votre crédit. Plus de 10 organismes vous répondent.