La réserve de crédit : pourquoi est-ce si populaire auprès des consommateurs ?


Dépenser sans compter, cela a toujours été un rêve d’enfant. Avoir les fonds nécessaires pour démarrer tous les multiples petits projets qui fourmillent dans la tête, que ne ferait-on pas pour en avoir la possibilité ? Mais la vie étant ce qu’elle est, on s’aperçoit de plus en plus que pour dépenser… il faut d’abord et avant tout compter.

La réserve de crédit, c’est un peu l’alternative à ce rêve innocent. Certes, ce n’est pas une caverne d’Ali Baba ou l’équivalent d’une cagnotte au loto, mais c’est quand même une très bonne solution aux problèmes d’argent.

Qu’est-ce que la réserve de crédit

La réserve de crédit, c’est quoi d’abord ? Dans le jargon du crédit, il se nomme aussi réserve d’argent, crédit permanent, crédit revolving ou encore crédit renouvelable.

La réserve de crédit est une somme d’argent utilisable selon le bon vouloir de celui qui la contracté. Lorsque le contractant a besoin de financement pour un projet immédiat, il peut disposer tout de suite de la somme en question. Il est à noter que la réserve d’argent est limitée par une valeur plafond. En effet, le montant de la réserve de crédit est fixé au préalable lors de la formation du contrat, il doit se négocier avec la maison prêteuse.

Le caractère « permanent » ou « renouvelable » du crédit est une seconde propriété de la réserve de crédit. Celui-ci permet, une fois la réserve initiale dépensée, de la recharger automatiquement, sans devoir renégocier avec son prêteur (le caractère renouvelable)… tant que les mensualités sont régulièrement honorées. On dispose ainsi d’une réserve d’argent continuelle (le caractère permanent). Une petite note s’impose toutefois : il existe une somme plafond à ne pas dépasser qui limite le nombre de renouvellements possibles. Celle-ci sert de garde-fou autant pour les maisons de crédits que pour le client, au cas où ce dernier effectuerait de frénétiques dépenses qui risquent de mettre les deux dans une situation délicate. Ce plafond se négocie aussi lors de la souscription.

Le point le plus intéressant de la réserve de crédit est la liberté d’agissements qu’il autorise. En d’autres termes, libre au souscripteur d’utiliser ou non l’argent qu’il a à sa disposition. En effet, avec le système de réserve de crédit, on ne raisonne pas en durée de remboursement comme dans le crédit amortissable, mais plutôt en montant de la mensualité à rembourser. En termes encore plus simples, on pourrait dire ceci : « S’il y a eu utilisation de la réserve, on rembourse ; s’il n’y a pas eu utilisation de la réserve, il n’y a rien à rembourser ».

Là où le bât blesse, c’est au niveau des taux appliqués. Un système aussi souple entraîne forcément des taux relativement élevés pour qu’il y ait équilibre. Mais comme celui-ci permet une marge de manœuvre plutôt large, il suffit de savoir gérer sa réserve de crédit avec parcimonie.

Utilisez notre simulateur de crédit

Testez notre simulateur de crédit dès aujourd’hui. L’utilisation est totalement gratuite et ne nécessite aucun engagement de votre part. Vous pouvez effectuer plusieurs opérations jusqu’à ce que vous trouviez la formule idéale.


Trouvez rapidement votre crédit. Plus de 10 organismes vous répondent.