Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Taux de crédit


Vous souhaitez obtenir des informations sur le taux de crédit ?

Aujourd’hui, difficile de se retrouver parmi toutes les types de crédits et de taux. En effet, selon le type d’investissement, le crédit est différent ! Crédit à la consommation, crédit immobilier, prêt à taux zéro, prêt épargne logement, prêt locatif, social ou intermédiaire, prêt aux jeunes cadres, aux futurs retraités….

Après le type de crédits, il faut se décider sur le type de taux : fixe, fixe modulable ou révisable. Un taux est révisable en fonction de la variation, du taux et du plafond du montant prêté.


La clé, c’est le taux de crédit

Lorsque l’on souscrit un crédit ou un prêt, la clé est le taux. En effet, de lui dépend la valeur réelle de la somme à rembourser comparé au montant prêté. Il détermine le nombre de mensualités et le montant. C’est pourquoi c’est sur cet argument que les banques tentent d’attirer les futurs clients. Les taux varient selon la période : les TAEG qui servent de référence aux taux fixes évoluent actuellement entre 3,90 % et 9,40 % avec une moyenne d’environ 5,35 %. Compte tenu de l’environnement économique général, les spécialistes estiment qu’il devrait monter progressivement tout en restant favorable pour atteindre environ 6,00 % en fin d’année.


Le bon moment pour emprunter, c’est…

Ainsi, les taux de crédits immobiliers par exemple, sont actuellement à un niveaux relativement bas depuis 15 ans, à l’exception d’une courte période entre décembre 1998 et février 1999. DEpuis le début de la crise des “subprimes” les taux remontent un peu, mais reste à un niveau acceptable pour un emprunteur, de l’ordre de 6%.

Certains moments sont ainsi plus favorables et plus bénéfiques pour les usagers. Certains d’entre eux attendent que les taux baissent pour emprunter. Une des pratiques les plus courantes dans le domaine est de négocieravec son banquier afin d’obtenir un taux de prêt intéressant.

De manière générale, les banquiers tentent de faire des efforts de leurs côtés, sachant que le client a tout à fait le droit de chercher ailleurs et de négocier chez un concurrent ou chez un courtier un taux plus intéressant.

Les taux varient selon les garanties. Si le client propose de très bonnes garanties, la banque fera un effort remarqué sur le taux de crédit. Par contre, si l’usager n’a que peu de garanties, il est souvent montré que le taux est peu négocié. Ce dernier client n’est pas en position de force avec peu de garanties, pour aller voir d’autres propositions de taux ailleurs.


Trouvez rapidement votre crédit. Plus de 10 organismes vous répondent.